Culture

Vé qui y’a dans la presse…

Vé qui y’a dans la presse…

Nous connaissons tous la truculente expression imagée : “Il fait un vent à décorner les cocus”. Eh bien savez-vous qu’en parler marseillais et provençal deux expressions proches sont attestées ?
“Il fait un vent à derrabber la queue aux ânes” et “Il fait un vent à débaner les chèvres (ou les cabres ce qui revient à la même chose)”.
Claude se propose de filer la métaphore avec cette expression venteuse en incluant un mot déjà sorti à Motchus ou une variante de ce mot.

Il fait un vent à …

Il fait un vent à …

Nous connaissons tous la truculente expression imagée : “Il fait un vent à décorner les cocus”. Eh bien savez-vous qu’en parler marseillais et provençal deux expressions proches sont attestées ?
“Il fait un vent à derrabber la queue aux ânes” et “Il fait un vent à débaner les chèvres (ou les cabres ce qui revient à la même chose)”.
Claude se propose de filer la métaphore avec cette expression venteuse en incluant un mot déjà sorti à Motchus ou une variante de ce mot.

Goudes Vibrations

Goudes Vibrations

Et c’est ainsi qu’avec cet engambi est née la rivalité entre la mémé des Accates et celles des Goudes que nous sommes passés de good vibrations à Goudes vibrations…

D’Endoume aux Goudes : la nuit ma Zik d’un rhéné

D’Endoume aux Goudes : la nuit ma Zik d’un rhéné

Motchus, quand j’y joue, c’est à dire tous les jours, il me faut de la musique dans le Walkman pour m’accompagner. À minuit pile, aux douze coups lâchés par l’Église d’Endoume – j’habite dans la traverse d’à côté – ma longue journée de retraité m’a tellement fatchigué que j’ai besoin d’un tempo nerveux pour quitter mon costume de mouligas et me mettre en action.

I feel Goudes

I feel Goudes

Alors, Gari, toi aussi, tu en as ras le fly de prendre le 19 tous les matins et tous les soirs ? Toi aussi tu te dis que laisser la moitié de ton salaire en carte de transport, c’est comme écouter du Jul : ca va bien 5 minutes… Toi aussi, depuis que tu as vu que Bernard avait installé sa caravane, tu veux t’installer aux Goudes ? Voilà comment bien faire les choses !

Les deux gabians

Les deux gabians

Un gabian vivait en paix une cagole survint, Et voilà l'engatse allumée, Qui ne fera que s'envenimer. Depuis toujours elle se maintient. La gent toujours à l'agachon accourut. Le boucan tape sur le teston du voisinage, Mais pressée de voir voler du plumage, La foule...

A l’Ancre des Goudes

A l’Ancre des Goudes

Bien moins m’as tu vu que le Vieux-Port, et ses éternelles poissonnières, à mille lieux de Paradis-Périer, et ses tristes bourges à l’accent jambon, aux antipodes de l’Estaque, et ses populaires et exubérantes joutes pour trois chichis, les Goudes…

Viens !

Abonne-moi ! 

Oh tu veux recevoir la niouzeletteur, plutôt ? Abonne-toi, c'est aouf.

CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ :

2 + 13 =

LinkedIn
Share
FbMessenger