Quel sandouich pour les Goudes ?

Goût de plus | 0 comments

Par olivia

Et voilà, c’est dimanche, Médé a encore concocté un mot catégorie Mémé des Accates Nord tendance cousine du 3eme étage de 1967 et toi, tu te retrouves avec ta grille de 6 lignes de long sur laquelle tu as passé la nuit… (oui, la Rédaction tutoie son lectorat, maintenant. Le respect est mort).

Sur Twitter, c’est tombé comme à Stalingrad et toute ta tchim s’est dézinguée par commentaires interposés, M. Claude en tête de tous les cortèges de vannes, comme à son habitude : à jamais le premier !

De contrariété, le petit déj a été frugal et voilà que maintenant ton estomac commence à crier famine. C’est qu’avec tout ce oaï, il est déjà midi et le plus important reste à faire : aller se jeter aux Goudes.

Mais alors, quel sandwich pour les Goudes ? Petits conseils techniques.

     

     

    1. On fait pratchique

    La première chose à faire si tu vas traîner ta carcasse de rhéné aux Goudes, surtout si tu y vas en bus (toujours avec cet espoir de croiser Balerdi au volant), c’est de prendre un sandwich facile à transporter, et surtout, facile à croquer, pour le cas où tu n’aurais pas du tout l’intention d’attendre le terminus pour faire taire ton estomac qui commence à se prendre pour ton chat.

    Là, tu vas me dire : elle est bien gentille, la dame, mais c’est quoi, un sandwich pratique ? Hé bé, un sandwich pratique, mon béou, c’est un sandwich qui ne te dégouline pas dessus quand tu croques dedans, qui ne fait pas fondre le papier tellement qu’il est gradou comme un chichi et qui ne vire pas de chaleur : on évite donc tout ce qui est à base de mayo et niveau beurre, on se calme. Idem pour les crudités : pas question de charger à mort et de se retrouver avec la tranche de tomate sur le pantalon que tu as mis deux heures à le repasser.

     

    2. On fait léger

    Eh oui : on n’oublie pas qu’on part aux Goudes pour s’y jeter, hein… Alors on évite le sandwich américain (steak frites) ou le kebab : s’agirait pas de mourir d’une indigestion quand t’ias prévu de mourir de noyade. A ce sujet, ceux qui aiment le thon pourront toujours se tourner vers le pan bagnat. Les plus tradi, comme Bernard, opteront pour la traditionnel jambon-beurre (dont nous tairons le nom officiel, ici : on se respecte).

    Enfin, tu n’as pas d’inspiration ? le frigo est vide ? T’inquiète : y’a toujours un joueur de Motchus qui s’en croit et s’improvise aux sandwiches au Rond-Point du Prado à l’arrêt du 19. Suffit de t’en remettre à lui (ou plus souvent à elle), et le tour est joué !

     

    Artchicles qui pourraient vous intéresser aussi !

    Vé aussi

    La mauresque

    Un jour de juillet, dans un centre de vacances d’un petit village du Luberon, un type des zones du septentrion – et quand je dis ça, ne m’emboucanez pas, je ne parle pas d’un type d’Aix, arrive au comptoir…

    read more

    Quelle nutrition pour bien faire son Motchus ?

    Comme il n’aura échappé à personne que Motchus était un vrai sport de sportifs de hauts niveaux, nous vous proposons cette semaine un chapitre dédié à la nutrition. Car si vous voulez tout sauf acheter votre ticket pour le Baler19, nous ne saurions que trop vous conseiller de ne pas aborder l’épreuve à la légère, encore moins le ventre vide…

    read more

    Viens !

    Abonne-moi ! 

    Oh tu veux recevoir la niouzeletteur, plutôt ? Abonne-toi, c'est aouf.

    CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ :

    11 + 13 =

    LinkedIn
    Share
    FbMessenger