GoudesPlus : un an déjà !

Depuis plus d’un an, donc, une tripotée de journalistes plus ou moins confirmés s’esquichent le cerveau pour donner des nouvelles de ce quartier reculé de Marseille qui accueille tous les matins (ou toutes les nuits pour les couche-tard), des hordes de rhénés, le cœur lourd, la tong traînante et l’estomac vide, parce que, finalement, beaucoup se proposent de fabriquer du casse -dalle au rond-point du Prado pour choper le Balerdi19 mais peu s’y collent au final. Qui a déjà vu Moussieu Claude tartiner des focacias en face du stade ? Qui ? Personne ! Pour matrixer les grilles des autres, y’a du monde. Pour nourrir ses amis, y’a plus degun.

Depuis plus d’un an, ces jobastres étudient le phénomène et aujourd’hui nous pouvons vous en faire un compte-rendu assez synthétique…

Tous niaïs sous la même étoile

Petite chanson dédiée a tous les rhénés – et les rhénées of course – de Motchus, à fredonner, sur l’air de « I feel Good » de James Brown. La chante en chœur pourrait être un gage donné à tous.tes les marque-mal condamnés à prendre le 19, juste avant de se jeter.

Les Goudes : s’y rendre, s’y jeter.

GoudesPlus a fait le trajet pour vous..
Première étape : se rendre à Castellane pour ne rien manquer du baler19 . Gardez en tête qu’il s’agit probablement de votre dernier périple en transports en commun. Autant faire durer le plaisir.
Deux options s’offrent à vous: y aller à la rasbaille ou consulter les horaires sur l’appli ou le site RTM.

Non, l’aïoli ne se mange pas

Par ce mot démarre la tchatche matutinale. “Aïoli” c’est un bonjour, un « Comment va, gàri ?» qui met le soleil, les cigales et l’odeur de la bouillabaisse dans vos cœurs.

Mémé des Goudes : courrier d’avril

Cette semaine, Jean-Kevin pose la question suivante : 

« Bonjour Mémé, je crois que c’est une question que tout le monde se pose. C’est quoi le meilleur moyen pour aller aux Goudes ? Cordialement, Jean-Kevin »

A la une

GoudesPlus : le Magazine par les rhénés du Motchus, pour les rhénés du Motchus

En plein cagnard

Société
ils nous ont quittés
Goût de Plus
Mémé des goudes

Le dico des Goudes

Balerdisme

n.m. Art de vivre consistant, pour un individu, à caguer une action, un événement, une carrière prometteuse, dont la réussite ne faisait aucun doute - J’avais un pote il était défenseur à l’OM il est devenu chauffeur à la RTM - Oh fan des pieds, qué balerdiste...

Roustasse

n.f. Rouste géante. On trouve de nombreux exemples dans l'histoire de l'OM, et plus récemment dans celle de Motchus. Olivia Christophe se permet même d'ajouter : se dit aussi lorsque le score d'un match de foot s'apparente à celui d'un match à Roland Garros. Exemple :...

Turpinade

Rendons à César... : la définition est proposée par un certain Mederic Gasquet-Cyrus n.f. Utilisé dans le sens global de "mauvais artbitrage de M. Turpin" (pour rester poli) et très fréquent depuis le dernier match de l'OM arbitré par ledit Monsieur. Semble attesté...

Charminou

adj. Se dit d'une personne, ou plus généralement d'une minotte ou d'un minot, qui prend un air charmeur. Au moins aussi charmeur que le Chat des Goudes quand il réclame une friandise à ses paillettes. Exemple "Té, ma nine, quand elle prend son air charminou, je lui...

Chaffroun

Adj. Equivalent du français « chaffouin » dans un vocable provençalo-marseillais inventé de toute pièce pour trouver un Motchus coûte que coûte. Syn. : Chagrinou.

Chagrinou

Adj. Se dit de quelqu’un qui a du chagrin, mais pas trop. A proscrire, donc, en cas de défaite de l’OM. Et ne saurait s’utiliser sans l’adverbe tout devant : « Il était tout chagrinou de n’avoir pas de fromage dans son sandwich pour le 19 ».

Mastrologue

n.m. péj. Docteur ès mastrologie, beaucoup plus mastre que le plus mastre des mastres. C'est le champion des mastres, à jamais le premier, celui qui érige le fait de ne servir à rien en art de vivre. S'utilise comme insulte quand on en a vraiment plein les alibofis...

Mistralon

n.m. Petit Mistral qui souffle à moins de 51 km/h. Les Marseillais sont tellement emboucanés par le puissant Mistral que, lorsqu'il souffle à moins de 51km/h, il semble léger. C'est ce qu'on appelle ailleurs dans le monde une brise légère.

Radasseries

n.f. Ensemble des mauvaises actions qu’une personne de mauvaise compagnie, généralement une radasse, est capable de faire à l’encontre de tout un chacun sans crier gare. Ex : « Elle, je sais pas ce que j’y ai fait, mais depuis que je la connais, elle me fait que des...
La pression c’est pour les pneus : Tribune pour que Motchus reste un jeu

La pression c’est pour les pneus : Tribune pour que Motchus reste un jeu

Depuis quelques temps, alors qu’il avait communément été admis qu’un bon Motchus c’est-à-dire un Motchus pas de rhéné, c’est un Motchus en trois coups (en quatre le jeudi), on en voit surgir, des nervis de la galéjade, sur Twitter, prêts à dégainer des tacles dont même Di Meco à la grande époque aurait eu honte : Owe, c’est pas parce qu’on est en plein 30ème anniversaire de la Coupe d’Europe qu’on doit tous partir en biberine !

read more
Trucs et Astchuces

Trucs et Astchuces

Assez d’arriver en retard au bureau après avoir passé trois quarts d’heures sur le Motchus du jour ? Marre d’être humilié sur les réseaux sociaux après avoir trouvé « gabian » en six coups ? Les meilleurs experts te dévoilent leurs méthodes. Aujourd’hui : Blaah, dromadaire.

read more
Goudes Bike, les Nines

Goudes Bike, les Nines

Comme souvent, l’inspiration naît de l’échec, alors après un misérable 5/6 sur un motchus du vendredi, je m’invitai moi-même à aller me jeter aux Goudes. Mais pas n’importe comment …

read more
I feel Goudes II

I feel Goudes II

Petite chanson dédiée a tous les rhénés – et les rhénées of course – de Motchus, à fredonner, sur l’air de « I feel Good » de James Brown. La chante en chœur pourrait être un gage donné à tous.tes les marque-mal condamnés à prendre le 19, juste avant de se jeter.

read more

Non, l’aïoli ne se mange pas

Par ce mot démarre la tchatche matutinale. “Aïoli” c’est un bonjour, un « Comment va, gàri ?» qui met le soleil, les cigales et l’odeur de la bouillabaisse dans vos cœurs.

Les Mots Croisés de GoudesPlus

Va jouer à Motchus, ha…

Alors, vous l’avez fait votre Motchus ?

L’humeur mauvaise de Tatchie

Vous connaissez le jeu MOTCHUS qui réveille, ou endort, les marseillais tous les jours ? Oui à Marseille, tout le monde connaît.

Vous connaissez le jeu MOTCHUS, vous qui n’êtes pas de Marseille ? Non bien sûr, alors je vous l’explique : vous prenez le MO-MO-MO-MOTUS de Thierry Beccaro et vous n’y mettez dedans que des mots marseillais, généralement issus du provençal, de l’italien, de l’arabe, des Accates Nord ou de tambouilles familiales transgénérationnelles. A Marseille, on y ajoute un CH après le T parce que tout le monde sait qu’ici, on ne prononce pas Valentine mais Valentchine ou pas Martine mais Martchine. Et donc pas Motus mais Motchus.

Vous connaissez donc maintenant tous le jeu Motchus, qui se joue généralement sur téléphone, à côté de son bol de céréales ou dans son lit avant d’aller dormir, le devoir accompli. J’en avais déjà précisé l’engouement lors d’une précédente chronique où le fondateur, himself, s’était laissé aller à quelques insultes lors d’un match de hockey qui opposait les Spartiates de Marseille à Nantes, au milieu desquelles : « Eh va jouer à Motchus, ha… ».

Motchus, un jeu sur téléphone donc, où il n’y a nibes à gagner et donc nibes à perde. A part peut-être sa dignité, et c’est bien là l’objet du propos…

Qui sommes-nous ?

GoudesPlus est née d’un délire collectif sur Twitter : à force de renchérir de commentaires sur nos grilles Motchus respectives, nous en sommes arrivés à monter un titre dédié à ce qui est devenu une tradition : aller se jeter au Goudes si on foire sa grille.

De l’avenir de cette parution, il est difficile d’en parler : profitons du moment !

Viens !

Abonne-moi ! 

Oh tu veux recevoir la niouzeletteur, plutôt ? Abonne-toi, c'est aouf.

CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ :

6 + 9 =

LinkedIn
Share
FbMessenger